Vous êtes ici : Accueil > Notre village

Formulaire de recherche

Services municipaux

Vivre dans la commune

Marchés publics

Notre village


Viterne est une petite commune rurale du nord-est de la France, située dans le département de la Meurthe-et-Moselle, appartenant au canton de Meine au Saintois et à la région Grand-Est.
Elle fait partie de la Communauté de Communes Moselle et Madon regroupant 19 communes et près de 30 000 habitants.



Elle est installée en retrait de la D974, au pied de la côte de Moselle, proche du parc naturel régional de Lorraine, s'étend sur 23,2 km² et compte 740 habitants au 1er janvier 2016 appelés Viternois et Viternoises.

Niché au creux d'un vallon bordé de collines, entouré d'un grand massif forestier, de vergers, prés et quelques vignes, notre village possède un caractère architectural homogène de qualité qui a su garder son intégrité au fil des années.

Dans le cadre du Label des Villes et Villages fleuris, le Comité Régional de Tourisme a attribué sa première fleur à Viterne en 2014 récompensant ainsi les efforts consacrés à l'embellissement du village.

À 285m d'altitude, notre commune a la chance de par sa situation géographique et géologique, d'être localisée sur des terrains argileux drainés par de nombreuses sources.
Le ruisseau de Rouau (1,6km), le ruisseau de Viterne (7,8km) et le ruisseau de l'Arot (16,6km) sont les principaux cours d'eau qui la traversent.

A voir au gré d'une promenade de nombreuses fontaines-lavoirs qui datent du 19ème siècle parfaitement entretenues et également une belle église réédifiée du 18ème siècle.

Le village était célèbre pour ses carrières exploitées depuis longtemps, d'où furent extraites notamment les pierres de tailles et de roches décoratives qui servirent à la construction en partie de la cathédrale de Toul , de la basilique de Saint-Nicolas-de-Port, de l'hôtel de ville de Nancy, de la chartreuse de Bosserville, des ponts de Flavigny et Pont-St-Vincent, sans oublier fontaines et lavoirs (Viterne, Richardmenil, Chaligny ...).
René II, Duc de Lorraine, fit d'ailleurs paver sur une longueur de 3 à 4 lieues la route- appelée chemin de la Reine - menant de Viterne à Saint-Nicolas-de-Port.
Plus récemment, le gisement calcaire viternois, reconnu d'excellente qualité, a été utilisé afin d'être transformé en ciment ou converti en granulats de plus en plus demandés par les entreprises de travaux publics pour réaliser des chantiers de génie civil.


 
                             

                                   
Mise à jour novembre 2016.
Consulter également la rubrique patrimoine - tourisme.






 
  • Flux RSS
  • Imprimer